03 septembre 2006

Coup de gueule

Voilà, je suis énervée parce que encore une fois on nous prend pour des cons, des gosses qui ne peuvent pas comprendre les choses.

Il y a eu en Suede un incident assez grave sur une centrale nucléaire début Août. Que les choses soient claires, je ne suis pas une opposée au nucléaire, loin de là. Seulement c'est dangereux, ces choses là, très très dangereux alors il faut de la transparence et que l'on sache ce qui ce passe. Que l'on prenne aussi les mesures pour vérifier, contrôler et gérer les incidents. C'est à ce prix que le nucléaire civil a un avenir.
Alors, deux sons de cloche : ce qui c'est passé est très grave ... ou pas très grave (classé 2 sur une echelle de 7)
http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3228,36-801277,0.html
mais on ne sait pas ce qui c'est passé !!! Il y a eu un souci et le circuit de secours n'a pas fonctionné - heureusement les circuits de secours sont doublés...

Dans la logique "il ne faut pas faire peur au bon peuple" ! il est légitime de s'interroger sur la gravité de l'incident lorsque l'on lit "Selon Mme Svensson, les commentaires d'un expert suédois affirmant que l'incident de Forsmark était le plus grave survenu depuis Tchernobyl et qu'on était passé tout près d'un accident majeur sont "grandement exagérés". " Qui faut-il croire ? J'ai l'impression qu'on nous cache un peu la vérité la ... non ?

Et voila comment on créé des phobies. Grrrr.


Un autre sujet : les OGM - Organismes génétiquement modifiés. Mais modifié avec quoi ?
Vous saviez vous que certaines plantes comme le soja sont modifiées dans le but de
secréter du Glyphosphate (l'herbicide total du Round-Up...) . On va le manger en plus cet herbicide, parce que les bovins sont nourris avec ce soja, et que nous allons manger ces bovins. Nous nous préparons déjà un futur difficile avec les pesticides et les insecticides qui sont pulvérisés sur les plantes et nous enfonçons le clou en leur faisant fabriquer les leurs ... ben voyons. Ce que la nature a mis des milliards d'année à concevoir, nous plus malin, nous allons faire joujou, c'est facile, nous connaissons les règles, nous avons tout compris !

Il serait bon de
retrouver un peu d'humilité devant l'organisation de la vie et la respecter.
Mettre en jachère des terres pour produire intensement sur d'autres à grand renforts de produits chimiques, cela relève d'une pertinence à toute épreuve.


Mais ce qui est plus grave, c'est que durant ces millions d'années, nous nous sommes adaptés aux modifications progressives des plantes et de la vie en général, mais notre organisme, lui, n'est plus du tout adapté à ces nouvelles modifications ... L'homme sera-il son propre prédateur ?

2 commentaires:

Anne-Lise a dit…

No panique, l'énervement n'est pas bon pour la santé, de plus, nous ne pouvons rien faire... La peur non plus n'arrange rien...
Les hommes ne sont pas tous au même niveau d'évolution, la vie est faite pour qu'on évolue, laissons leur le temps, même si c'est pas dans cette vie ce sera dans une autre, je n'pense pas qu'ils détruirons la planète, même si elle se dégrade, enfin ça c'est mon point de vue, la vraie vie n'étant pas ici, nous aurons toujours un monde sur lequel habiter, en attendant est il judicieux de se faire du souci pour quelque chose que nous n'pouvons pas controler, et perdre temps de temps et de santé a s'en énerver, et finalement se détruire soi-même par rapport aux conneries des autres?
tu as donc raison, l'homme est son propre prédateur, nous sommes nos propres ennemis car on se détruit nous mêmes...
j't'envoie d'la joie, gardes ta patate surtout ;-)
Gros bisous

Marie a dit…

Coucou ma petite Anne-Lise,

Cool tu ouvres le débat :-), bah je ne m'enerve pas mais je crois que les gens doivent être informé. En fait c'est l'ignorance qui utue. Beaucoup de nos concitoyens prennent conscience de certaines choses, je compte sur l'effet boule de neige. Et rassure toi, je ne dramatise pas, je trouve que globalement beaucoup de choses progressent mais c'est justement parce que l'information circule. Si personnes n'achetait de cochonneries, les entreprises ne les fabriqueraient pas ;-) c'est de Coluche ca !
Je pense pour ma part que nous pouvons le cotroler, c'est peut-être la plus grande révolution des années 2000, l'information, l'échange, les critiques et les moyens d'agir.
Gros bizoux ma petie Anne-Lise et t'inquiète, je ne m'enerve pas ;-) je distribue des coups de boules virtuels ;-)