13 mars 2006

BOB l'éponge ...

Où est passé BOB l'éponge ?
Nous le cherchons tous ;) enfin certaines plus que d'autre !

Le scoop du jour :

Le nouveau hobby de Fanny est de trouver l'identité de BOB l'éponge. Et oui, c'est pas gagné pour tout le monde mais bon ;-) Nous partons donc à la recherche d'éléments d'information susceptibles d'aider Fanny dans ces recherches.
Non, "le cornichon masqué " c'est autre chose !!!

Une équipe d'enquéteur a dépouillé 50 oeufs kinders sans succès le 4 mars dernier, en nous laissant toute une petite collection d'objets hétéroclites qui font le plaisir du chat !

Mais peut-être un indice là ... sur une photo ... la suite au prochain flash d'information des que l'info aura été confirmée.

6 commentaires:

Fanny a dit…

Hum, drole de hobby en effet, j'ai du mal à assumer !

Je vois qu'on me cherche également (en + de Bob) , je vais faire diversion: parmi tous les objets hétéroclites, je ne suis pas sure que ce qu'a laissé Yann tienne dans un Kinder ;-D et c'est tant mieux pour le chat ! Enfin je ne fais que répéter ce que l'on m'a dit ...

gainax a dit…

vive bob l'eponge!!!!!!!!
longue vie a bob l'eponge!!!!!

yann a dit…

Alors la je m'insurge, je suis profondément choque par ces sous-entendus qui n'ont absolument aucun fondements. En effet, si je puis me permettre de vous rappelez les faits: au petit matin, l'évier était parfaitement intacte et sans trace aucune d'une quelconque substance provenant de mon œsophage et de plus le seul témoin oculaire est loïc. Dois-je vous rappeler que l’individu susnommé, oui je sais c’est de mon frère que je parle et je pourrais être plus respectueux mais ceci est une enquête et les liens de parenté doivent être mis de coté afin de déterminer ma culpabilité. Je disais donc, la personne susnommée a, je vous le rappel, ingéré durant la soirée une quantité d’alcool supérieure au seuil de tolérance auquel il est normalement habitué et était par conséquent incapable d’interpréter avec justesse mes actes. De plus, je tiens a préciser que la maîtresse de maison, j’ai nommé marie-helene, qui est ma principale détractrice et également celle qui a fait courir toute ces rumeurs, n’était pas sur le lieu du crime au moment ou je me suis approché de l’évier cité précédemment.
Il est vrai mesdames et messieurs que le rapprochement est facile, je vous l’accorde. Un homme passablement ivre près d’un évier en train de pousser des râles dans le noir, je dois avouer qu’il y a de quoi porter à confusion, surtout quand le témoin est lui-même pas tout a fait net et à bu quelques coupes de champagne, on s’imagine rapidement des choses après deux verres d’alcool. Cependant je tiens aujourd’hui à rétablir la vérité. Et bien non, je n’étais pas en train de rendre une partie de mon repas et des mojitos que j’avais bu, non, non, loin de là, j’étais en chasse mesdames et messieurs. J’entrevois déjà chez certain d’entre vous des sourires moqueurs, vous vous dites certainement «Il se moque de nous, il essaye de nous berner, qu’est-ce qu’on peut bien chasser à 2h du mat, a moitié bourré, dans une cuisine avec la lumière éteinte ». Et bien je vais vous le dire moi, je chassais l’éponge, ou plutôt Bob l’éponge. Après en avoir parler de longues heures au cours de la soirée, Mon instinct de chasseur s’est réveillé et il m’est venu à l’idée de partir à sa recherche. J’ai donc attendu qu’alex s’écroule dans le lit et je suis partie en chasse. Et la tous les morceaux du puzzle se recollent avec une facilité déconcertante. La lumière qui était éteinte afin de ne pas effrayer l’éponge pendant ma traque, moi près de l’évier à la recherche de Bob (quoi de plus logique que d’aller près de l’évier lorsque l’on recherche une éponge), les râles que je poussais en essayant d’attraper bob qui tentait de se faire la malle par les canalisations et enfin le visage défait, blême, que Loïc a aperçu en allumant la lumière et en voyant un homme désespéré d’avoir laissé échappé sa proie. Voila, mesdames et messieurs ce qui s’est réellement passé ce soir la ! Après, libre a vous de me croire ou de me juger pour des actes que je n’ai pas commis. Je laisse votre conscience décider.

Je vous salue,

yann

Marie a dit…

Hmm, je vais soumettre à la question ce nouveau témoin, et presser mon éponge pour qu'elle avoue ! je sais ce ne sont pas des pratiques très sympas mais aux grands maux, les grands remedes !!

Loic.... vient me raconter ce que tu as vu !!!!!
Par contre les traces suspectes sur le radiateur de la cuisine ? ct aussi BOB ?

fanny a dit…

c'est marrant, j'ai moi aussi entendu pas mal sur Loïk nettoyant le radiateur avec une éponge .... Félicitations à la MHZ qui a réussi à casser les M brothers en racontant la post-yellow avec photos à l'appui !!!

Anonyme a dit…

c'est normal si je comprend rien du tout?
fau dire jai po lu le pavé en dessous^^
en gro malorn est coupable non c'est ca?