29 mars 2006

Coup de gueule

Celui la, il est en préparation depuis quelques jours déjà, mais là, atteignant le point culminant de la colère et de l'agacement. J'ai décidé de me lancer ce soir dans une diatribe contre ceux qui refusent le changement. Je donnerai après mon avis sur le CPE.
Nous avons élu des députés au suffrage universel. Ces députés ainsi que le premier ministre et son gouvernement dirigent le pays.
Et il y a un contre pouvoir celui des grèves celui de la rue, que je respecte aussi. J'ai encore cette image de la place Tian An Men dans la tête, sauf que le suffrage universel en Chine... c'est inexistant.
Qu'est ce que je vois : Les étudiants de lycéens pour résumer qui disent NON au CPE soit, c'est leur droit le plus strict. Mais la, j'ai un peu plus de mal quand la RATP SNCF etc se mettent en grève contre le CPE alors qu'ils ne sont pas concernés.

Vous pouvez faire grève mais pourquoi faut-il que cela est un retentissement sur les activités de chacun. Solidarité ? Certes, sauf que mes clients ils ne sont pas solidaires la.
Pour ou contre le CPE ? Vous en avez rêvé, l'énarque l'a fait !
Le CPE n'est pas juste sur le fond parce qu'il va s'adresser à une catégorie de personnes en causant encore plus d'inégalité ... parce que certains auront un emploi protégés (fonction publique and Co) et d'autres un CDI, d'autres un CDD et d'autres rien ... mais il va permettre aussi d'embaucher des jeunes en limitant les risques pour l'entreprise.
J’entends : "oui, c'est la faute de Villepin qui a fait passer son projet en force au lieu de négocier. " Mais les syndicats auraient-ils accepté de négocier ? Sachant qu’en France, dès que l’on veut changer quelque chose, c'est digne des travaux d'Hercule.

La vie est faite de compromis, de consensus pour l’entreprise et pour les salariés. Mais il faudrait arrêter avec le schéma classique de l’employeur qui cherche à entuber ses salariés. C’est franchement blessant quand, dirigeant d’entreprise, tu sues sang et eaux pour faire que ton entreprise perdure.
Je serais journaliste, j'enquêterais sur la fin de l'industrie en France ! Et oui les amis, c'est fini l'emploi industriel en France à part sur certaines niches qui vont exploiter la proximité ou un savoir faire technologique - Course sans fin vers l'amélioration des produits mais très coûteuse.

Qui fait l'emploi en France : non, ce ne sont pas les entreprises de CAC 40 mais les PME, PMI, artisans et professions libérales.
Et ces professions ont besoin d'un peu de souplesse. Pas grand chose mais pourtant, elles rechignent à embaucher des jeunes si elles peuvent sans passer. Des jeunes pas trop qualifiés j'entends.
Pourquoi ? Parce qu'il va falloir les former : cela a un coût.
Parce que ce n'est pas sur que le "jeune" veuille rester après sa formation dans le poste, le boulot n'allant peut-être pas lui plaire.
Et parce parfois après deux mois de période d'essai sans souci, il fait le con J (Ca, c'est toutes les classes d'âge mais bon, lorsque vous avez une famille à charge etc, vous pensez plus aux conséquences de vos actes).
PS : Le dernier cas, ca énerve grave pour l'avoir vécu. Tu fais confiance tu formes, tu investis et le matin à la prise de poste à 6h00 il n'y a personne : "j'ai pas pu me lever...", "Ca me fait chier le taff" ... j'ai de quoi écrire un roman.
Alors oui, il ne faut pas se voiler la face, certains jeunes qualifiés ou non sont plus risqués à embaucher. Amener un peu de souplesse pour l'entreprise qui prend le risque permettrait peut-être de créer des emplois. Ne vous méprenez pas sur mes propos, je ne mets pas tout le monde dans le même panier et je me refuse à faire l’amalgame avec les banlieues etc, ce n’est pas le sujet.
Les entreprises industrielles vont mourir en France, et une catégorie socioprofessionnelle ne va plus trouver d'emploi. Qu'est ce qu'on va faire de tous ces gens qu'on va laisser sur le carreau parce qu'il est plus facile d'embaucher et de débaucher dans les pays de l'est, parce que les coûts du travail là-bas sont moins élevés etc...
Le problème ne se pose pas en terme de CPE ... Evidemment dans un monde juste et parfait, l'employeur serait parfait, l'employé idem. Les commandes et les clients seraient la. Bref, PleasantVille, tout est lisse, tout est beau, tout le monde s'aime.
Je n’oublie pas une chose : c'est le personnel qui fait une société, une communauté de personnes qui vont mettre leurs ressources, leurs savoir-faire au service de l'entreprise moyennant un salaire. Et pour être pérenne, une société doit pouvoir compter sur ces hommes.
Certaines boites jouent le jeu d'autres usent et abusent des CDD et autres. Alors il aurait peut-être fallu remettre les choses à plat en terme d'emploi, de flexibilité, et de droits du travail. C'est peut-être l'ensemble du code du travail qu'il faudrait remettre à plat ...
PS : Les 35 heures hebdomadaires ont créé plus de d'injustices entre les salariés qu'aucune autre mesure sociale. Chaque branche a sa sauce. 21 jours de RTT pour les un ou plus, 5 jours pour les autres. Rien pour certains. On a créé l'annualisation du temps de travail. Génial sur le papier mais quelle galère à mettre en place.
Et cela se veut juste ! Gros merdier alors qu'il fallait peut-être promouvoir le travail à temps partiel, permettre à ceux qui voulait bosser de le faire ... Enfin, je suis de gauche et pourtant je grogne parce que c'est une des réformes les plus inégalitaires pour l'emploi.

4 commentaires:

lauriane a dit…

J'espère que tu vas mieux!! On s'en que tu viens de te libérer d'un truc, là :)

Moi je voudrais pousser un coup de gueule contre les sirènes des moult camions de CRS qui sont passés sous ma fenêtre en début d'apres-midi pour aller rejoindre République...j'ai pas dormi cette nuit, et ben j'ai pas pu dormir non plus cet après-midi... Saleté, va!!!

J-Paul a dit…

Depuis quand les employeurs seraient des bons samaritains ?
La seule chose à laquelle le monde pense, c'est s'enrichir, et peu importe sur le dos de qui cela se fera.

Marie a dit…

Et c'est pas aujourd'hui que tu vas dormir :) Lau !
Debout tas de Nouille.

Marie a dit…

J-Paul je ne sais pas qui tu es mais une chose est sure, c'est que des opinions comme ca font avancer constructivement le débat...
Des poncifs de ce genre, je peux en sortir à la pelle !